02/218.09.02
Sélectionner une page

JETTE: Bilan mi-mandat communal

Carte d’identité de la commune

Majorité : LBJ, MR-VLD, Ecolo, Défi Opposition : PS, NVA, spa, Les Libéraux

Jette (copie)

Nombre d’habitants : 49 024 habitants Superficie : 5,04 km2

Cinq élus Ecolo-Groen :

– Deux échevins : Christine Gallez et Bernard Van Nuffel

Deux conseillères communales : Annemie Maes et Nathalie Deswaef

– Un conseiller CPAS : Yves Martens

Pour nous contacter, c’est ici!

 

 

Novembre 2015 : Bilan mi-mandat

  • Le travail de la majorité en quelques mots…
  • Le travail d’Ecolo-Groen au sein de la majorité forestoise
  • L’avenir

Le travail de la majorité en quelques mots…

Depuis 2000, Ecolo participe à la majorité et impose une marque verte aux réalisations communales jettoises.

Le travail d’Ecolo-Groen au sein de la majorité jettoise

Différentes valeurs guident le travail de nos élus comme : le respect (de la terre, des productions, du goût), l’équité (prix), la convivialité, la résilience, la participation citoyenne, l’égalité (des usagers dans l’espace public), la sécurité, le droit au logement, l’intergénérationnel et la mixité.

Fondamentalement, la durabilité et la solidarité sont transversales dans les différents projets des échevins verts comme :

1. Le projet Magritte (Christine Gallez, échevine du logement)

Ce sont 24 logements avec une grande mixité d’habitants, outre les locataires de logements communaux, il contient aussi:

  • 2 habitats kangourou,

  • 2 kots étudiants (chargés « animation immeuble »),

  • 2 logements seniors (avec CPAS)

  • 2 logements pour sans-abris (avec CPAS-AIS)

  • 4 logements pour opérateurs de logements supervisés.

    En outre, une plate-forme des opérateurs se réunis une fois tous les 2 mois pour parler des animations et des problèmes éventuels.

2. Panneaux solaires sur les bâtiments communaux (Bernard Van Nuffel, échevin du Patrimoine communal et Gestion de l’Energie)

Cinq bâtiments communaux (le Centre administratif Théodor, le Centre technique, la crèche Reine Fabiola, l’école Jacques Brel/Vandeborne et l’école Vanhelmont) ont été dotés de 568 panneaux photovoltaïques via le système de tiers investisseurs. Cela devrait couvrir 30 % de la consommation annuelle de ces cinq bâtiments et permettra l’économie de 35 tonnes de rejet de CO2 dans l’atmosphère chaque année. Ce projet vise la mise à disposition des toitures du patrimoine communal immobilier à un tiers-investisseur, en vue du placement, du financement et de l’exploitation d’installations photovoltaïques. Le tiers-investisseur Blue Tree s’occupe de tout : conception, placement, financement entretien et exploitation. La commune de Jette profite d’une électricité verte et moins chère que celle du réseau. Cette démarche s’inscrit dans un plan global initié par la commune de Jette qui souhaite diminuer son empreinte CO2 tout en faisant des économies d’énergies et en préservant ses capacités d’investissement pour d’autres projets prioritaires. Grâce à ces installations, la commune verra ses factures d’énergie diminuer sans avoir eu à faire d’investissement. Trois bâtiments communaux ont également été pourvus de panneaux photovoltaïques sur fonds propres.

3. L’Ecole de l’Arbre ballon (Bernard Van Nuffel, échevin du Patrimoine communal)

L’inauguration de l’école fut le moment de rappeler l’ambition de la commune d’offrir aux enfants un cadre d’enseignement idéal et de relever le défi d’une démographie croissante.

4. Mobilité douce (Christine Gallez, échevine de la mobilité)

Jette est la première commune à mettre en place des rues cyclables : rues dans lesquelles les cyclistes ont priorité afin d’assurer leur sécurité (exemple : les voitures ne peuvent pas les dépasser vu l’étroitesse de la voirie). Les 4 rues cyclables sont les rues Gillebertus, Vanderborgt, Van Bortonne et Baron de Laveleye. Elles ont été mises en place au printemps 2015. 8 km de voirie avec bandes cyclables suggérées et 12 km de pistes cyclables séparées. Pour les cyclistes, 12 vélo-boxs sont déjà présentes sur le territoire et le projet est d’en créer 5 par an. En matière de mobilité toujours, on peut également noter que 98% de la commune est en zone 30km/h !

5. Le marché du terroir (Christine Gallez, échevine du développement durable)

Il accueille 14 producteurs au total (7 permanents et 7 saisonniers) et rencontre beaucoup de succès.

6. La réduction des déchets (Christine Gallez, échevine du développement durable)

Actuellement, il y a 2 give box : 1 give-box « livres » dans le hall de l’administration communale accessible à tous pendant les heures d’ouverture de la commune. Une give-box « classique » à l’initiative d’un quartier avec le soutien du cabinet Ecolo. L’initiative de repair café est communale mais le repair café est géré par des volontaires uniquement. Il y a 3 composts collectifs de quartier et le compost du service plantations qui est accessible au public à certaines heures entre avril et octobre.

7. Participation

Différentes initiatives de participation sont proposées au citoyen pour donner leur avis. Il existe un « conseil consultatif » personnes handicapées. Un groupe d’ « éco-ambassadeurs » (50 membres) qui organisent formations, conférences, ateliers ponctuels. Il existe 3 comités de quartier qui sont actif soit dans « quartier durable », « compost », « give box », etc. Enfin, la plateforme « mieux vivre ensemble » regroupe +/- 25 associations et organise des activités d’intégration, de santé communautaire, etc.

L’avenir

Ecolo-Groen sera particulièrement attentif aux dossiers suivants :

1. La rénovation de la place du Miroir

2. Le tram 9 et l’aspect participatif du projet avec le comité communal d’accompagnement

3. La reconstruction de la Salle Omnisports

Pour voir ce qu’Ecolo-Groen fait dans les autres communes bruxelloises où nous participons à la majorité, allez ici et regardez le film d’animation ci-dessous.