02/218.09.02
Sélectionner une page

FOREST: Bilan mi-mandat communal

Carte d’identité de la commune

Majorité : PS-ECOLO-Défi Opposition : MR-CdH

Nombre d’habitants : 55 014 habitants Superficie : 6,25 km2

Forest (copie)

Neuf élus Ecolos :

– Deux échevins : Jean-Claude ENGLEBERT et Mariam EL HAMADINE

– Un président du CPAS : Stéphane ROBERTI

– Trois conseillères communales : Alitia ANGELI, Magali PLOVIE et Evelyne HUYTEBROECK

– Deux conseillers CPAS : Anne RAKOVSKY et Nicolas LONFILS

– Un vice-président du Foyer Sud : Guy BERTHOLOME

Pour nous contacter, c’est ici!

 

Novembre 2015 : Bilan mi-mandat

  • Le travail de la majorité en quelques mots…
  • Le travail d’Ecolo-Groen au sein de la majorité forestoise
  • L’avenir

 

Le travail de la majorité en quelques mots…

Depuis bientôt dix ans, Ecolo-Groen en tant que partenaire de majorité tente de rendre la commune:

– plus durable (mobilité, environnement, énergie, contrats de quartiers durables…)

– plus solidaire (CPAS, logement, cohésion sociale, jeunesse)

– plus éthique et efficace (transversal).

Le travail des différents partenaires a permis à différents dossiers d’avancer et nous souhaitons pointer en particulier la bonne gestion de deux dossiers :

– Le Fond FEDER pour l’Abbaye de Forest et les contrats de quartier en général

– Le budget communal qui est bouclé de plus en plus tôt.

Nous avons eu un vote positif sur deux motions que nous avons proposées :

1) la motion contre le TTIP

2) la motion climat.

Le travail d’Ecolo-Groen au sein de la majorité forestoise

Trois dossiers en particulier sont exemplatifs des valeurs que les écologistes souhaitent insuffler à la politique forestoise.

1. Forest : commune accessible pour toutes et tous (Mariam El Hamidine – échevine des affaires sociales)

Un groupe handicap a été créé, rassemblant la Coordination Sociale du CPAS et le Service des Affaires Sociales de la commune. Il organise des actions de sensibilisation à l’attention des travailleurs du CPAS, de la Commune et des associations. Il vérifie aussi que les cahiers des charges des travaux publics intègrent bien les aspects d’accessibilité. C’est ainsi que notre hôtel communal sera à l’avenir complètement accessible pour les personnes à mobilité réduite. Enfin, le groupe organise l’opération « Handicaptive moi ».

050Mobiliteit002 (autre copie)2. Pour qu’à Forest, tous puissent se déplacer en sécurité (Jean-Claude Englebert – échevin de la mobilité)

Les écologistes veulent que leur commune offre des moyens de déplacement sécurisés, rapides, conviviaux et accessibles à tous les usagers. C’est pourquoi plusieurs initiatives ont été prises : quatre nouvelles stations Cambio, une nouvelle piste cyclable avenue Albert, l’itinéraire cyclable depuis le boulevard de la IIème Armée britannique jusqu’en haut de Forest, plus de places pour les piétons dans de nombreuses rues, lutte contre le stationnement sauvage, ralentisseurs sur plusieurs axes et un Plan Directeur Bus de la STIB qui reliera mieux les Forestois entre eux et avec le centre-ville.

SMaisonRepos (autre copie)3. Vie de nos aînés (Stéphane Roberti – président du CPAS)

La politique concernant nos aînés se décline sur plusieurs axes. Tout d’abord une politique de maintien à domicile pour les aînés qui complète une structure d’hébergement communale qui ne cesse de s’améliorer. C’est également un premier Cantou à Bruxelles, une maison de vie en communauté pour personnes âgées désorientées, qui a ouvert en septembre 2014. Enfin, la maison de repos du CPAS, le Val des Roses, s’est élargie à trois unités accueillant 45 nouveaux pensionnaires qui bénéficient d’un encadrement spécifique dans un bâtiment clair, ouvert, accueillant, dans un cadre verdoyant.

Outre ces trois dossiers emblématiques, d’autres projets importants ont pu voir le jour sous l’impulsion des élus écologistes :

Convivialité (copie)1. Les jeunes : citoyens actifs à part entière (Mariam El Hamidine – échevine de la jeunesse)

La participation active des jeunes aux débats, aux actions et aux décisions politiques est essentielle pour bâtir des sociétés démocratiques et solidaires. C’est pourquoi Mariam EL HAMIDINE soutient les associations telles que la Maison des Jeunes de Forest, laquelle vient de s’installer dans de tout nouveaux locaux à la rue de Mérode. Mais il manquait une coordination de tous les acteurs impliqués dans le soutien des jeunes. Pour pallier ce manque, l’Echevine a initié un Service de la Jeunesse. Celui-ci vient de lancer le Conseil Consultatif de la Jeunesse ouvert à tous les jeunes entre 12 et 26 ans. Ce conseil remettra au collège des avis et des propositions sur tous les aspects de la politique forestoise.

BssinVersantEst (copie)2. La réconciliation des Forestois et de l’eau (Jean-Claude Englebert – échevin de l’environnement)

La gestion de l’eau et des inondations à Forest, ce n’est plus seulement une affaire de bassins d’orage. C’est désormais aussi la prise en compte de l’eau dans tous les projets immobiliers et de travaux publics en collaboration avec les habitants et les associations. Depuis 2009, on a vu se développer à Forest les États Généraux de l’eau, la création d’un Bassin Versant solidaire, les nouvelles rivières urbaines et les toitures vertes. Nos échevins n’ont pas ménagé leurs efforts pour que Forest soit en la matière une commune pilote à Bruxelles.

Logement2 (copie)3. Moins de consommation d’énergie dans les logements sociaux du Foyer du Sud (Guy Bertholomé – vice-président du Foyer Sud)

La société de logements sociaux Foyer du Sud s’est lancée dans plusieurs chantiers indispensables: la rénovation de 4 logements pour Personnes à Mobilité Réduite, la mise en conformité de tous les ascenseurs, le passage systématique au chauffage central et le remplacement des chauffe-eaux au gaz. Mais surtout, le vice-président du Foyer du Sud, Guy BERTHOLOMÉ a réussi à faire débuter la rénovation des «blocs jaunes» du Bempt et de 11 maisons de l’avenue Kersbeek, en privilégiant une rénovation à haute performance énergétique. Il a aussi oeuvré au réaménagement du square Van Caulaert en jardins participatifs.

4. Plus de places en milieux d’accueil pour nos petits

La qualité de vie commence avec l’accueil de la toute petite enfance. Le Bout’chic, la Ruche et le Val des Roses vont accroître la capacité des crèches existantes. Les Contrats de Quartiers Durables permettront de créer une crèche Chaussée de Neerstalle et une autre dans le projet Divercity. Le Foyer du Sud réalisera également une nouvelle infrastructure. Au total, plus de 160 places seront créées dans les cinq ans.

5. Des accès aux soins de santé pour toutes et tous (Stéphane Roberti – président du CPAS et Mariam El Hamidine, échevine des affaires sociales)

Les personnes les plus faibles sont plus exposées aux problèmes de santé. A cela se cumule un accès difficile à des soins de qualité. Dès lors, le CPAS de Forest assure un accès pour tous en octroyant des cartes médicales et pharmaceutiques aux personnes en état de besoin qui en font la demande. Il a aussi renforcé ses collaborations avec les acteurs locaux de la santé pour améliorer la communication et construire ainsi la nécessaire confiance au service des habitants. Des politiques de sensibilisation et de prévention (alimentation durable, prévention SIDA,…) sont également menées.

Corridor (copie)
6. Un «corridor écologique» du Bempt au Quartier Saint-Antoine (Jean-Claude Englebert – échevin de l’environnement)

Les espaces verts, la biodiversité, la verdurisation de nos rues, places, bâtiments offrent une meilleure qualité de vie aux habitants. Un «corridor écologique» de 4,5 km qui traverse la commune est développé. Le vert est présent à Forest grâce à de superbes parcs, mais les écologistes veillent aussi à le développer dans les rues et les espaces urbains.

7. Forest, commune hors TTIP

Il y a un an et demi déjà, Ecolo avait porté une motion de réserve sur le TTIP. Cet automne, l’interpellation citoyenne et la détermination politique d’Ecolo et d’une large majorité  (Ecolo, PS Spa, FDF, Cdh) malgré l’opposition du MR, ont permis de franchir un pas supplémentaire pour affirmer le blocage des Forestois à ces « accords » anti-démocratiques. L’entrée en vigueur de tels traités toucheraient de plein fouet les entités locales, il est dès lors crucial que le niveau communal se mobilise massivement. Merci aux citoyens et aux associations qui se sont appropriés la problématique, ont rassemblé les Forestois pour aboutir à cette motion courageuse et nécessaire. A plus d’un titre, c’est une belle démonstration de démocratie.

L’avenir

Pas question de relâcher l’effort ! Si Forest est en train de changer, c’est grâce à une attention soutenue de la majorité à la résolution des problèmes. Avec Ecolo dans la majorité, ce travail continuera sans relâche avec notamment au menu :

– Le Plan de développement du site de l’Abbaye et l’aménagement du centre de Forest avec la construction de logements, d’une école et de bâtiments administratifs sur le terrain «Chant des Grenouilles», à côté de l’Hôtel Communal

– L’augmentation du parc de logements publics: construction et rénovation de logements sociaux, production de logements communaux et en Agence Immobilière Sociale, création d’un Community Land Trust

– La généralisation de l’alimentation durable et de qualité dans les achats communaux

– La pérennisation du conseil consultatif de la jeunesse

– La création d’un conseil consultatif de la personne handicapée

– L’optimisation de l’accueil des personnes d’origine étrangère dans notre commune

Pour voir ce qu’Ecolo-Groen fait dans les autres communes bruxelloises où nous participons à la majorité, allez ici et regardez le film d’animation ci-dessous.