02/218.09.02
Sélectionner une page

Enfin, ça y est ! Les vacances sont là ! Elles sont tellement là d’ailleurs que même les gouvernements bruxellois wallons et francophones sont en vacances. En vacance de pouvoir, en vacance de coalition, en vacance de projets. En effet, cela fait déjà dix jours que Lutgen, sous ses faux airs benoîts, a mis les trois gouvernements en affaire courantes pour faire oublier que son parti est en affaires mourantes et qu’il est allié depuis 31 ans avec un PS en affaires tout court. Le voilà donc à faire les yeux doux à un MR qui lui, est au fédéral en affaires écœurantes. Pendant ce temps, Défi s’affaire en ayant découvert un créneau nouveau pour lui, la gouvernance. Quant à nous, nous avons présenté la liste des réformes préalables à faire pour mettre fin à ce système (de) corrompu(s). Depuis le temps qu’on les réclame, ils ne pourront pas dire qu’ils n’étaient pas au courant.

Bref, ce sont les vacances, disions-nous. Et nous ne pouvons nous empêcher de penser aux professeurs, aux artistes, aux directeurs de théâtre, aux parents… qui partiront (ou non d’ailleurs) avec un petit pincement au cœur, ne sachant pas ce que leur réservera la rentrée. La présidente (eh oui ! Il n’y en a toujours qu’une) et les présidents de parti travailleront peut-être tout l’été pour sortir de la crise. Au final, nous saurons lesquels d’entre eux réussiront leur examen de passage (alors que nous connaissons déjà ceux qui ont réussi leurs examens de pas sages). Il est clair pour Ecolo que nous aurions préféré pouvoir passer devant le jury central des élections mais la loi ne nous y autorise pas. Probablement est-il temps de la réviser également. Sur ce, bonnes vacances à tous !

Guillaume Defossé, Rajae Maouane et Arnaud Pinxteren

Coprésidents Régionaux

La newsletter en entier est visible ici.